Les témoignages "01net" : 140 pages de réussites détaillées avec WINDEV

77 gner les organismes financiers dans l’optimisation du traitement des chèques : réception des images chèques, cryptage des données, vidéo-codage, saisie des corrections puis intégration dans le système d’in- formation du client, dans les deux heures. Chaque année, plus de 150 millions de chèques sont traités pour les banques françaises dans des cen- tres Swiss Post Solutions. Si le traitement des images chèques est effectué sur des sites hors France de Swiss Post Solutions, le suivi et le contrôle qualité est effec- tué par les chefs de projet en France. Le processus innovant de cryptage des données offre la possibilité de ga- rantir totalement la confidentialité des données personnelles et bancaires tout en bénéficiant des tarifs attractifs d’un traitement hors France. «Concrètement, l’application créée avec WINDEV restitue à l’écran l’image du chèque scanné et l’opéra- trice effectue le traitement de remise (saisie des informations utiles, vérifi- cation des sommes des chèques conformes au montant de la remise). Un compte rendu de la saisie est re- tourné à la banque cliente pour vali- der l’opération de débit ou crédit» . précise Bachir Chellili. «L’application pilote via le process de vidéo-codage (reconnaissance du chèque) via un assembly de chez A2iA un ActiveX de chez ParaScript» , reprend-il. WEBDEV pour consulter l’archivage sur 10 ans : de 10.000 à 500.000 Webservices consom- més par jour ! Une fois le traitement du chèque ef- fectué, le document est archivé nu- mériquement et conservé pendant 10 ans. Par le biais d’un site extranet conçu avec l’AGLWEBDEV de PC SOFT, le client peut consulter le chèque via son n° de remise ou un n° de chèque et afficher son image. « La maîtrise de WINDEV a conduit naturellement à fournir une solution fondée sur WEBDEV. Des Webservices sont consommés à chaque consultation (près de 10.000 en moyenne par jour) et nous avons constaté des pics allant jusqu’à 500.000. Dans notre cas, nous nous appuyons sur un protocole CGI» , note Bachir Chellili. HFSQL pour gérer plus d’1 To de données Que ce soit pour l’archivage des images de chèques, mais aussi pour la dématérialisation de tout autre do- cument (bordereaux de cotisation par exemple), la base de données HFSQL est au cœur du dispositif. « Sur l’en- semble des applications, nous gé- rons plus d’un To de données et nous nous félicitons des performances de la base de données. De plus, son dé- ploiement libre nous a permis de la mettre à disposition des différents sites». Et de conclure : « La bonne image dont bénéficie la Poste Suisse en France représente un atout important sur notre secteur. Les solutions mises en place véhiculent les valeurs de l’entreprise, celles d’une société as- surant la qualité, la sécurité et la confidentialité des données traitées» . Publi Dossier 01NET • 1 million de chèques par jour

RkJQdWJsaXNoZXIy NDQ0OA==